Dossier thématique

More is not less, less is a bore !

Si vous travaillez dans le marketing, le design ou encore l’innovation, vous avez entendu des centaines de fois la formule emblématique : « Less is more ». Cette aspiration à ne conserver que l’essentiel dicte depuis 10 ans les grandes tendances européennes du design : les identités épurées, inspirées des codes du luxe – les boutiques aux ambiances cliniques – les sites internet ultra-minimalistes – les packaging transparents… Même si la simplicité d’usage, la juste utilité des services et la cohérence des parcours seront toujours au coeur des attentes, on assiste à un changement de paradygme. Les gens veulent échapper à la réalité, retrouver la « coolitude » de la culture pop passée, et s’exprimer sans restriction. Les nouveaux enjeux des marques posent ainsi le curseur sur l’expérience et l’émotion. Cela implique de privilégier« La richesse et l’unité plus que l’unité et la clarté, la contradiction et la redondance, plus que l’harmonie et la simplicité.» [Citation de Robert Venturi, biographie de Venturi] Et toutes les actus…

QR code, I 😍 you

Qualifié de « révolutionnaire » à son lancement dans les années 90 au Japon, on ne peut pas le nier : le QR code a fait un flop en Europe. Il est très souvent cité dans le top 3 des pires innovations Marketing de ce siècle. Aïe ! Le rachat par Snapchat du générateur de QR code « Scan me » et plus largement son utilisation exponentielle par les réseaux sociaux laissent cependant penser qu’il n’a peut être pas dit son dernier mot. Avant de clamer haut et fort « it’s really back », nous avons essayé de comprendre ce qui n’avait pas pris il y a 10 ans et les raisons qui pourraient changer la donne dans les 10 ans à venir. Pour cela, nous sommes allés fouiner dans les archives de campagnes de l’époque (à déconseiller à tous les créatifs sensibles !), et nous sommes aussi dépêchés de l’autre côté du globe, en Asie, où…

La Chine est inspirante !

Click&collect, market places, achats directs sur les RS, cyber mondays… L’e-commerce a de beaux jours devant lui. Jusqu’à supplanter les achats en magasin ? Rien n’est moins sûr. Selon les experts, 70% des achats se font encore en point de vente. Nouvelle preuve que le magasin physique n’est pas mort : le géant des pureplayers, Alibaba, travaille sur la construction d’un centre commercial dans sa ville d’adoption, Hanghzou. En attendant son opening en 2019, l’équipe Mano Shanghaï vous fait faire un tour d’horizon de concepts inspirants en matière de retail et d’expérience… car c’est à ce dernier point que le magasin devra sa survie. SCENT LIBRARY – Distributeurs de fragances Scent Library vous accueille dans un espace ultra-sensoriel. Complètement ouvert sur le floor,- par un merchandising subtile, le visiteur suit un parcours guidé à la découverte de l’ensemble de l’offre. Le jeu des matières « comme à la maison » (bois brut pour le salon, carrelage pour la…

Navigate